Qu'est-ce que la RSE dans l'immobilier ?

Avec la mondialisation, de nouveaux enjeux sociaux, économiques et durables ont mis en exergue l’importance de la responsabilité de tout un chacun et, en particulier des entreprises, pour faire face aux défis du XXIe siècle. Pour ce faire, à partir des années 1990-2000, des réglementations se mettent en place et viennent inscrire les bases de ce que l’on appellera, par la suite, la RSE (Responsabilité Sociale des Entreprises). Tel un outil de management, de développement et de communication, elle est aujourd’hui indispensable dans bon nombre d’entreprises qui veulent baser leurs activités sur des valeurs de progrès et répondre aux attentes des consommateurs.

Le secteur immobilier, à la pointe de la tendance, s'inscrit lui aussi dans cette nouvelle démarche volontaire, synonyme de prise de conscience. Basée sur trois grands axes - économique, social et environnemental - la RSE répond aux enjeux immobiliers actuels, mais aussi à venir !

Définition de la RSE

La RSE regroupe toutes les pratiques mises en place par les entreprises pour participer à la prise de conscience collective vis-à-vis des principes de développement durable, de relations humaines et d’éthique. L’objectif de la RSE est de mieux vivre ensemble dans un environnement économiquement viable et socialement durable. La Commission Européenne, en 2011, la définit comme “la responsabilité des entreprises vis-à-vis des effets qu’elles exercent sur la société”, c’est-à-dire comme un ensemble de règles qui implique davantage la relation entre l’humain et l’environnement, mais aussi le bien-être au travail, l’innovation économique ou encore l’éthique.

La RSE dans l’immobilier, une opportunité de se renouveler

Dans l’immobilier, la RSE permet aux agences de se renouveler par le biais d’une nouvelle pensée plus innovante et ambitieuse. Mobilisés dans une démarche volontaire, les opérateurs immobiliers voient dans la RSE une opportunité d’élaborer de nouvelles stratégies plus responsables, éthiques et durables. L’objectif du secteur immobilier est de valoriser leurs nouvelles pratiques.

  • Le développement durable : face à l’urgence climatique, innover et créer des bâtiments plus responsables et durables, par le biais de matériaux respectueux de l’environnement, mais aussi d’innovations thermiques, est une idée mise en avant par les acteurs immobiliers. Pour répondre aux problématiques environnementales, aux normes gouvernementales et aux nouvelles attentes des clients, les acteurs immobiliers, comme FDI Groupe, se mobilisent en mettant en place de nouveaux principes à l’instar de la Certification CERQUAL « Exploitation », des ravalements de façades tous les 15 ans, du label QualiteL, du label Bâtiment Basse Consommation (BBC).
  • Le marketing et la communication : en améliorant leur réputation par le biais d’actions de communication basées sur un engagement réel, les entreprises immobilières vont attirer davantage de clients, conquis par les valeurs de la marque et leur engagement, ce qui permet aussi une augmentation de leur performance économique.
  • La recherche, l’innovation et le développement : anticiper les besoins de demain constitue l’une des caractéristiques principales de l’immobilier, c’est pourquoi l’innovation est primordiale. Pour ce faire, les entreprises cherchent constamment à répondre aux nouvelles attentes de la société.

L’immobilier de demain, l’immobilier engagé !

Répondre aux grands enjeux écologiques et sociaux de demain, aussi bien au niveau démographique que climatique ou encore urbanistique est primordial. Dans une démarche responsable, l’immobilier intègre la RSE dans tous ses projets aussi bien de rénovation que de construction. Inscrire l’immobilier dans la durée et la longévité est une preuve du savoir-faire innovant de ses acteurs, mais aussi de leur prise de conscience des enjeux actuels.

La RSE, dans le secteur immobilier, est ce que l’on appelle une démarche inclusive. En soutenant des causes et des projets concomitants, elle vise à une amélioration de tous les domaines en relation avec l’immobilier. Ainsi, elle ne concerne pas uniquement le développement durable, elle vise aussi le bien-être et la qualité de vie au travail (proximité managériale, écoute des collaborateurs, adaptation du temps de travail...) et le bien vivre-ensemble. La RSE cerne tous les engagements qu’une entreprise peut prendre pour améliorer sa façon de faire et d’être. Une agence peut, par exemple, avoir recours à la construction décarbonée, avoir recours aux matériaux à faible empreinte environnementale, utiliser des matériaux biosourcés ou faire appel à la “filière sèche”, une méthode de construction qui n’utilise pas d’eau... tandis que vis-à-vis de ses partenaires institutionnels, elle peut s'engager à végétaliser les espaces vendus (locaux, bureaux...) et optimiser l'approvisionnement énergétique (mise en place de la RT 2020 et de nouvelles normes énergétiques afin de réduire l’impact thermique et la dépendance aux énergies fossiles). Il est également possible de créer des coopératives immobilières. Engagé dans de multiples secteurs, l’immobilier valorise aussi la solidarité et le lien social en favorisant la mixité sociale, en adaptant les logements aux personnes à mobilité réduite et/ou au troisième âge et en luttant contre l’habitat indigne et indécent.

La RSE au cœur de la démarche de FDI Groupe

FDI Groupe, en tant que société immobilière au fonctionnement possédant des valeurs fortes, s'engage à placer la RSE au cœur de sa stratégie immobilière. Dans une démarche plus durable et porteuse de sens pour les futures générations, nous sommes garants des valeurs et principes humanistes et écologiques du monde actuel et futur. Nous sommes conscients de l’importance de concevoir des logements durables qui répondent aux problématiques actuelles et futures, c’est pourquoi nous vous accompagnons dans tous vos projets immobiliers en lien avec la préservation environnementale et les enjeux sociaux !